Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Marcel Mauss et une école d'ethnographie
Author:Dieterlen, G.ISNI
Year:1990
Periodical:Journal des africanistes
Volume:60
Issue:1
Pages:109-117
Language:French
Geographic term:Subsaharan Africa
Subjects:anthropology
anthropological research
Abstract:La pensée et l'enseignement de Marcel Mauss ont influé sur l'étude des sociétés d'Afrique noire faite par ses élèves, Marcel Griaule parmi les premiers, dans la mesure où les sociétés d'Afrique noire 'sans écriture' furent parmi les premières à être étudiées en fonction des nouveaux critères que proposait l'École sociologique française: 'de soumettre à l'investigation scientifique et comme un objet de la nature les représentations et les comportements humains'. Aussi lors de la mission Dakar-Djibouti (1931-1933) l'ethnographe mène des etudes 'extensives' afin de constituer des 'archives' des populations étudiées. D'autres missions se succédèrent dans le même esprit. Dès 1935, les enquêtes sont devenues 'intensives'. Progressivement, à partir de 1946, il ne s'agit plus d'étudier les sociétés d'Afrique noire que de l'extérieur. L'ethnographe passe à l'étude des systèmes de connaissances et de classifications, en tenant compte du système de pensée de l'interlocuteur. Ainsi est née, en Afrique occidentale, l'application d'une méthode de travail de 'terrain' inaugurée par Marcel Griaule et ses équipes. Une école a été inaugurée dès les premières missions dirigées par Marcel Griaule et s'est imposée durant l'enseignement qu'il exerçait à la Sorbonne. Les études menées dans cette optique ont fait apparaître les civilisations d'Afrique noire sous un aspect jusque-là inconnu. Bibliogr., notes, réf. (Conférence donnée à la Société Ernest-Renan (Collège de France) le 16 février 1989.)
Views