Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Réorganisation du notariat musulman de Tunisie et mouvement zitounien au sortir des années 1920
Author:Annabi, Hassen ElISNI
Year:1988
Periodical:Les cahiers de Tunisie: revue de sciences humaines
Volume:36
Issue:143-144
Pages:85-99
Language:French
Geographic term:Tunisia
Subject:notaries
Abstract:Cet article examine la nouvelle législation concernant le notariat musulman de Tunisie, qui voit le jour à partir de 1928, à laquelle la pratique notariale dans la Tunisie actuelle doit quelques règles fondamentales et qui a engendré un mouvement contestataire de grande envergure parmi les étudiants de la Zitouna au sortir des années 1920. Le témoin-notaire musulman en 1928 est un dépositaire du savoir sacré, car le coran reste à la base du droit musulman. Ce savoir sacré, le notaire l'a acquis à la Zitouna, puisque une bonne partie des praticiens sont des 'moutaouas', des diplômés de la grande mosquée. Cependant l'enseignement dogmatique zitounien est devenu inadapté à l'évolution administrative et judiciaire. Le besoin d'une réorganisation du notariat senti par le pouvoir colonial aboutit à la nouvelle législation de 1928, qui concerne essentiellement le statut des notaires et la pratique notariale. Cette législation pose des conditions de recrutement qui sont très mal acceptées. En décembre 1928 les étudiants de la Zitouna se mettent en grève et revendiquent une réforme de leur enseignement pour qu'ils puissent affronter avec plus de chance de succès les concours de recrutement au notariat. Le décret est suspendu mais sera quand même ressorti en juillet 1929. L'auteur constate l'échec du mouvement zitounien, puisque ni le décret sur le notariat, ni la structure de l'enseignement zitounien n'ont été en réalité modifiés. Notes, réf.
Views