Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:La mort violente
Author:Taamallah, KhemaisISNI
Year:1988
Periodical:Les cahiers de Tunisie: revue de sciences humaines
Volume:36
Issue:143-144
Pages:157-166
Language:French
Geographic term:Tunisia
Subjects:mortality
traffic accidents
Abstract:Après avoir rappelé les causes de l'inégalité devant la mort, la fréquence des décès variant selon l'âge, le sexe et les catégories socio-économiques, l'auteur constate qu'il n'existe pratiquement aucune information fiable sur les causes de décès dans les pays en développement. Ainsi en Tunisie, pour les accidents de la route, on manque encore des données. Les facteurs explicatifs de ce type de mortalité appelé par les démographes 'mortalité violente' ne sont pas encore identifiés. Mais on peut avancer sans trop de risque d'erreur que l'état défectueux des routes, le vieillissement du parc automobile et la vitesse incontrôlée des véhicules sont parmis les causes principales de la montée des accidents de la route en Tunisie. Une vue globale sur les données statistiques des accidents de la circulation montre l'importance et la gravité du fléau en Tunisie. Afin de réduire l'évolution des accidents de la circulation, il faut prendre des mesures préventives, telles qu'une politique de l'aménagement de l'infrastructure routière et du rajeunissement du parc automobile s'accompagnant d'une politique conjointe durable d'information et d'éducation de la population tunisienne. Bien qu'il faille encore mener beaucoup de recherches avant de pouvoir comprendre comment agissent les facteurs dont résultent les différences de mortalité, on en sait déjà assez pour juguler la pauvreté, la malnutrition et l'ignorance. Combattre le sous-développement pourrait réduire l'inégalité devant la mort. Réf.
Views