Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home Islam in Africa Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Book Book Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Entre nation et jihad: histoire sociale des radicalismes algériens
Author:Carlier, OmarISNI
Year:1995
Pages:443
Language:French
City of publisher:Paris
Publisher:Presses de la fondation nationale des sciences politiques
ISBN:272460671X
Geographic term:Algeria
Subjects:Islamic movements
nationalism
social history
Abstract:Pour comprendre les fractures de la société algérienne telles qu'elles se sont manifestées depuis les émeutes de 1988, il faut remonter aux années trente de ce siècle et au parti de l'indépendance qui s'imposera bientôt au pays, d'abord à la ville musulmane (1936-1939), puis à l'Algérie de l'intérieur (1942-1948). Ce parti prend la tête d'un mouvement de militants autodidactes, qui n'exclue aucune classe et doit son efficacité au vieux modèle de parité entre frères, installant le lien national entre la solidarité 'tribale' et l'égalitarisme de l'islam. Ce livre montre la force et la longévité du nationalisme radical algérien, mais aussi le coût ultime de la formule populiste et de l'entrée dans la modernité politique. Dans une société clivée entre Orient et Occident et crispée sur la question des moeurs, le parti islamique apparaît à beaucoup comme un recours. Or l'ancien équilibre des tensions maîtrisé par le populisme se transforme en un vertige nourri par l'anomie. La frange radicalisée de la jeunesse sollicitée par le réseau des mosquées répond à l'appel des groupes armés, qui renversent la relation entre 'watan' (nation) et jihad, et déplacent le combat contre l'ennemi intérieur. Ils veulent ajuster la société à leur vision de la communauté, substituer l'ordre divin à l'ordre humain, dans une sorte d'ordalie des temps modernes.
Views

Cover