Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Égypte noire et Berbérie blanche: la rencontre manquée de la biologie et de la culture
Author:Boëtsch, GillesISNI
Year:1993
Periodical:Cahiers d'études africaines
Volume:33
Issue:129
Pages:73-98
Language:French
Geographic term:Egypt
Subjects:Egyptian culture
ethnic classification
racial classification
External link:https://doi.org/10.3406/cea.1993.2074
Abstract:Les modèles de classification raciologique des populations du Nord de l'Afrique qui ont été proposés par les anthropologues européens (français, britanniques, allemands) au XIXe siècle reposent sur deux niveaux explicatifs fondamentaux qui ont toujours été croisés: le biologique et l'historique. Le cas de l'Égypte reflète bien les enjeux idéologiques qui formaient l'arrière-plan de ces théories. La question, au XIXe siècle, était de savoir si le sang des Égyptiens de l'Antiquité était parvenu jusqu'à nous indemne de tout mélange, ou si, au contraire, les traces des peuples envahisseurs se retrouvaient dans leur sang comme elles semblaient se retrouver dans certains traits culturels. Des modèles binaires d'explication: copte/fellah, arabe/berbère, furent proposés pour rendre compte du fait que les vestiges d'une civilisation majeure semblaient se trouver en Égypte, mais non pas en Afrique du Nord occidentale. Le développement d'une civilisation était expliqué en termes de caractéristiques biologiques des peuples qui l'avaient bâtie, offrant ainsi une réponse au problème de la relation complexe entre biologie et culture. Bibliogr., notes, réf., rés. en anglais (p. 194).
Views

Cover