Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Les deux fois circoncis et les presque excisées: le cas des Dìì de l'Adamaoua (Nord Cameroun)
Author:Muller, Jean-ClaudeISNI
Year:1993
Periodical:Cahiers d'études africaines
Volume:33
Issue:132
Pages:531-544
Language:French
Geographic term:Cameroon
Subjects:Dii
circumcision
female circumcision
External link:https://doi.org/10.3406/cea.1993.1491
Abstract:La circoncision est l'institution centrale qui légitime l'ensemble de l'organisation sociale des Dìì, peuple patrilinéaire habitant l'Adamaoua au Nord Cameroun. Les Dìì rejettent la théorie fortement répandue chez les ethnologues depuis la publication du livre de B. Bettelheim (1954; traduction française 1971), selon laquelle l'ablation du prépuce lors de la circoncision est considérée comme l'élimination de la part féminine de l'homme, l'excision représentant l'élimination de la part masculine de la femme. Au contraire, chez les Dìì, le prépuce est un attribut proprement masculin qui le devient encore davantage après avoir été coupé, grâce au courage des initiés. Le fait que le chef de village est circoncis deux fois entre dans cette logique. De même, chez les femmes, l'essence de la féminité est de garder son clitoris. Les Dìì ne pratiquent pas l'excision proprement dite, mais une pseudo-excision. La douleur que ressent l'initiée en ce moment doit enseigner à la fillette qu'elle souffrira tout autant si elle laisse les hommes pratiquer l'acte sexuel sans résister d'abord. Ainsi, le clitoris est censé montrer ce que doit être la vraie féminité, la féminité sociale. Les pratiques des Dìì s'avèrent une variation du schème employé par leurs voisins. Bibliogr., notes, rés. en anglais (p. 689).
Views

Cover