Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Monoculture d'exportation et grands domaines en Guinée-Bissau: une transition libérale liée au monde lusophone
Author:Chéneau-Loquay, AnnieISNI
Year:1995
Periodical:Lusotopie
Pages:295-313
Language:French
Geographic term:Guinea-Bissau
Subjects:small farms
cashew nuts
External link:http://lusotopie.sciencespobordeaux.fr/cheneau95.pdf
Abstract:Dans la perspective d'une privatisation de la terre, et de la recherche d'avantages comparatifs, prônées par l'orthodoxie libérale, la Guinée-Bissau revivifie son héritage portugais: création de domaines fonciers enregistrés sur la base d'une loi coloniale et promotion d'une culture commerciale. Le cajou, 80 pour cent de la valeur des exportations, bénéficie de prix attractifs depuis l'effondrement de la production du Mozambique, génère des revenus faciles tout le long de la filière et permet de marquer la propriété. Le désir affiché de créer une agriculture commerciale dynamique a servi de prétexte à l'accaparement de la terre et des crédits par des 'ponteiros' (concessionnaires) proches du pouvoir et absentéistes: les 2200 'pontas' (concessions) accaparent 27 pour cent de la superficie cultivable, celles de plus de 1000 ha (3 pour cent) contrôlent 53 pour cent des superficies attribuées mais cultivent très peu. La production du cajou est le fait des petits 'ponteiros' paysans et surtout des agriculteurs traditionnels qui ont tendance à négliger la production de riz, principale culture vivrière de la Guinée-Bissau. Les dangers de l'option 'tout cajou' et de la concentration latifundiaire n'ont pas été mis en avant dans la campagne électorale. Bibliogr., notes, réf., rés. en anglais, en français et en portugais (p. 407-408).
Views

Cover