Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Werewere Liking et Calixthe Beyala: le discours féministe et la fiction
Author:Têko-Agbo, Ambroise
Year:1997
Periodical:Cahiers d'études africaines
Volume:37
Issue:145
Pages:39-58
Language:French
Geographic term:Cameroon
Subjects:women
literature
About persons:Werewere Liking (1950-)ISNI
Calixthe Beyala (1961-)ISNI
External link:https://doi.org/10.3406/cea.1997.1987
Abstract:Calixthe Beyala et Werewere Liking sont deux écrivains originaires du Cameroun qui ont le verbe haut dans le champ littéraire africain. Le discours qu'elles tiennent sur le rôle et la place de la femme dans la sociétéz africaine est assurément un discours iconoclaste. En cela il est nouveau et bouscule bien des tabous avec une impertinence ravageuse. La trajectoire suivie par les personnages de Beyala et de Liking les conduit à mettre en avant la condition des femmes le plus souvent sous la forme de réquisitoire violent, sans que s'offre à elles la perspective d'une véritable libération. Il convient de se demander si, par delà la transgression et la rébellion qu'elles instituent, leurs premières créations ne sont pas finalement des constructions fantasmatiques. Le combat pour la dignité des femmes et contre la discrimination peut être évoqué sous des paradigmes autrement plus subtils que le monde d'adultères et de violence que proposent les premières oeuvres de Beyala et Liking. Le dernier roman de Beyala, 'Les honneurs perdus' (1996), en est la parfaite illustration. Ce roman porte en son sein le germe d'une révolution qui offre aux personnages féminins les moyens de renverser le statu quo. Bibliogr., réf., rés. en français et en anglais.
Views

Cover