Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Guinee Equatoriale: une nouvelle constitution fasciste
Author:Liniger-Goumaz, Max
Year:1983
Periodical:Peuples noirs, peuples africains
Volume:6
Issue:36
Pages:18-33
Language:French
Geographic term:Equatorial Guinea
Subjects:constitutions
1982
Abstract:Après que la Guinée Equatoriale ait démarré son indépendance avec une Loi fondamentale, Macias Nguema fit illégalement abroger divers articles de ce texte, dès 1971. La plupart des articles éliminés portaient sur les libertés fondamentales. En 1973, Macias Nguema fait adopter une nouvelle Constitution remplaçant la Constitution démocratique de 1968. Intervient en août 1979 le coup d'Etat 'de la Liberté'. Après abrogation de la Constitution de 1973 jusqu'en août 1982 le pays fut dirigé sans Constitution par un Conseil militaire suprême présidé par le colonel Obiang Nguema. Voulant faire croire qu'ils étaient décidés à revenir à la légalite, les nguemistes, après avoir fait composer par une vingtaine de vétérans du régime de Macias Nguema une 'Loi fondamentale' ont appelé le peuple à une vote obligatoire sur ce nouveau texte. On se borne ici à cette 'Loi fondamentalement dictatoriale' d'Obiang Nguema: La Constitution d'Obiang Nguema reproduit celle de Macias Nguema. Une comparaison de la Constitution du 34 juillet 1973 et la Constitution (Loi fondamentale) du 15 août 1982 le démontre. Notes.
Views