Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Privatisation des économies et des États africains: commentaires d'un historien
Author:Diouf, MamadouISNI
Year:1999
Periodical:Politique africaine
Issue:73
Pages:16-23
Language:French
Geographic term:Africa
Subjects:State
privatization
Link:https://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=POLAF_073_0016
Abstract:Les processus de privatisation et de criminalisation de l'État identifiés en Afrique aujourd'hui sont analysés par Béatrice Hibou comme de nouvelles modalités d'action prenant la forme d'un gouvernement indirect privé. En quelque sorte, l'État s'adapterait aux contraintes internes et externes par des opérations de privatisation. Cette forme de privatisation, à la fois imposée par les circonstances et délibérée, remet au goût du jour un mode de gouvernement indirect utilisant des intermédiaires privés. Elle entraîne aussi la diversification de la formation sociale et l'émergence d'acteurs se positionnant en dehors de l'État, de la bureaucratie et de la classe dirigeante, dont ils peuvent constituer le 'double'. Ce dédoublement de l'État a des conséquences importantes: la remise en cause de la notion de propriété et le gommage des frontières entre le public et le privé. Cette ensemble d'opérations politiques, économiques et sociales est réfléchi comme une nouvelle modalité de ce que Max Weber appelle la 'décharge'. L'auteur du présent article replace dans la longue durée la notion de 'décharge' et repère les éléments susceptibles d'illustrer ce concept dans l'histoire africaine précoloniale et coloniale. La décharge n'est donc ni une modalité nouvelle, ni une caractéristique de l'État postcolonial africain. Notes, réf., rés. en anglais (p. 220).
Views

Cover