Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Des historiens et des histoires, pourquoi faire? L'historiographie africaine entre l'État et les communautés
Author:Diouf, MamadouISNI
Year:1999
Periodical:African Sociological Review
Volume:3
Issue:2
Pages:99-128
Language:French
Geographic term:Africa
Subject:historiography
Link:https://www.jstor.org/stable/24487405
Abstract:Pour tracer les grandes évolutions de la recherche et de l'écriture historiques en Afrique, l'auteur retient trois lignes directrices. Il s'interroge tout d'abord sur la notion d'Afrique telle qu'elle est utilisée par les historiens africains; puis il considère la production de l'histoire précoloniale dans la perspective du décryptage de la construction des antiquités africaines, de l'histoire des grands empires et de la traite négrière; dans la troisième, il revient sur le moment colonial. Il s'avère que la production historique, en particulier celle des universitaires, s'est imposée comme le noyau exclusif de l'histoire publique et de l'écriture de l'histoire des postcolonies africaines. Elle y est arrivée par une série d'opérations, de subordination, de marginalisation ou de répression de tous les autres récits historiques. Ce travail d'historien s'est réalisé dans une tension permanente. Pris entre les exigences contradictoires d'un État historien, d'une part, et des histoires portées par des communautés et des pratiques institutionnelles d'une historiographie dominante d'origine occidentale, d'autre part, l'histoire et les historiens étaient sommés de mettre de l'ordre et de proposer un récit unitaire incontestable. Aujourd'hui la situation a changé: le nationalisme, comme l'État, est en crise. Les objets et les opérations historiques se sont transformés. La discipline historique est secouée par de multiples transformations et l'Afrique elle aussi bouge. Notes, réf. (Paru aussi dans: Canadian Journal of African Studies, vol. 34, no. 2 (2000), p. 337-374.)
Views

Cover