Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Soulèvement touareg et États: hiatus culturel ou démocratie absente?
Author:Claudot-Hawad, HélèneISNI
Year:2001
Periodical:Studia Africana
Issue:12
Pages:37-52
Language:French
Geographic term:Niger
Subjects:Tuareg
rebellions
Abstract:En mai 1990, au Niger, un accrochage à la gendarmerie de Tchin Tabaraden et la répression militaire meurtrière qui s'en suit servent de détonateur à l'insurrection armée des Touaregs. Le développement de la révolte déclenche une succession d'expéditions punitives de la part de l'armée et des milices para-militaires qui ne s'en prennent pas tant aux rebelles qu'aux civils à peau claire. Après six ans d'escarmouches aux allures de guerre civile, le bilan est lourd. Les victimes se comptent par milliers. En 1998, la population en exil se chiffre en centaines de milliers d'individus. En dépit des conventions signées à partir de 1991 jusqu'à 1996, plusieurs tentatives de retour avortent dans la violence ou dans l'oubli. Les soulèvements touaregs ont été systématiquement ramenés dans les discours historiques extérieures à des motifs économiques ou à des réactions féodales contre le nouvel ordre. Au contraire, du point de vue endogène, ces insurrections se fondent d'abord sur des raisons politiques de défense de la communauté élargie, considérée comme menacée. Comment résister à l'ordre politique imposé de l'extérieur et quelle forme nouvelle de société adopter pour y parvenir? Cette question fut et est encore l'objet d'un débat entre les différentes courants politiques touaregs qui ont opté pour des stratégies variées. L'attachement à un modèle politique fédéraliste s'exprime et débouche sur une conception plurielle de la nation. En revanche, à la volonté manifestée au début de la lutte de rester unis, s'est substitué le constat déchirant des fractures de la résistance. Bibliogr., notes, réf.
Views