Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Désengagement de l'État et recomposition d'un espace transfrontalier: la Haute-Casamance et ses voisins
Author:Fanchette, SylvieISNI
Year:2001
Periodical:Autrepart
Issue:19
Pages:91-113
Language:French
Geographic term:Senegal
Subjects:boundaries
marketplaces
illicit trade
international trade
Abstract:Espace périphérique du Sénégal, la Haute-Casamance bénéficie d'une rente frontalière extraordinaire, localisée au carrefour de trois pays aux politiques monétaires et économiques très différentes: la Gambie, la Guinée-Bissau et la Guinée-Conakry. Les pénuries alimentaires chroniques et les énormes besoins des régions periphériques des États guinéens en guerre civile avaient favorisé, déjà dans les années mille neuf cent soixante-dix, l'émergence de marchés hebdomadaires, les 'loumo', dans le sud du Sénégal en parrallèle au commerce séculaire organisé par les 'jula' (commerçants itinérants, islamisés pour la plupart). Les échanges marchands transfrontaliers se sont ensuite intensifiés et diversifiés. Avec la pénurie de 1985, les 'loumo' ont connu un nouvel essor: ils se sont multipliés et ont grandi, tandis que celui de DiaoBe s'affirmait comme le premier d'entre eux. Dans les années mille neuf cent quatre-vingt-dix, la limitation de l'emprise territoriale de l'État sénégalais et son désengagement de l'économie ont stimulé leur agrandissement. Si une part importante des populations villageoises vit grâce au petit commerce et à la fraude transfrontalière, les grands opérateurs qui contrôlent l'importation et le transport des marchandises sont étrangers à la région et y réinvestissent peu leurs bénéfices. Cela hypothèque sérieusement les possibilités de structuration par le biais des 'loumo' de l'espace commercial de cette région faiblement urbanisée et mal reliée aux réseaux d'approvisionnement nationaux. Les nouveaux débouchés pour les produits agricoles favorisent peu la diversification de l'agriculture casamançaise face à la concurrence des produits originaires des régions guinéennes et sahéliennes aux circuits commerciaux mieux organisés. Bibliogr., notes, réf., rés. en français (p. 194) et en anglais (p. 198).
Views

Cover