Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home Islam in Africa Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Le rôle du mouvement réformiste dans le développement du Sénégal au XXème siècle
Author:Mbacké, KhadimISNI
Year:2002
Periodical:Africa: rivista trimestrale di studi e documentazione
Volume:57
Issue:1
Pages:87-101
Language:French
Geographic term:Senegal
Subjects:Muslim brotherhoods
Islamic movements
politics
External link:https://www.jstor.org/stable/40761603
Abstract:Les idées réformistes dans le contexte de l'islam au Sénégal dont il est question dans cet article ont un lien avec les voix qui se sont élevées dans différentes parties du monde musulman pour prôner un retour aux sources de l'islam, de façon à y puiser l'énergie morale et spirituelle nécessaire à la Umma pour rattraper son retard, assurer son développement et sauvegarder son identité propre. Le mouvement de réforme se développa en Afrique au 19e siècle parmi des intellectuels égyptiens dont les idées se répandirent progressivement à travers le continent. Au Sénégal, les réformistes furent actifs à partir des années cinquante et tentèrent de toucher les masses à travers l'éducation, l'information et la conscientisation. Ils se heurtèrent d'une part aux forces religieuses traditionnelles qu'incarnent les chefs confrériques, et d'autre part au pouvoir laïc imposé par le colonisateur pour servir ses intérêts. Les relations avec les chefs religieux sont marquées par un manque de confiance, alors que les réformistes ont besoin de leur appui. Les relations avec l'État ont évolué de l'hostilité à la méfiance et la surveillance, puis la tolérance, quoique la question de la laïcité reste une pierre d'achoppement, aucun référendum n'ayant été organisé à propos de l'option laïque. L'équilibre dans la cohabitation pourrait être bouleversé par l'extrémisme, mais selon l'auteur un État réellement démocratique et menant une politique parfaitement adaptée aux aspirations du peuple et un mouvement islamique assagi, rationnel, pragmatique et tolérant peuvent vivre ensemble au Sénégal. Bibliogr., notes, réf.
Views

Cover