Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Spécial Gabon
Author:Marot, Christelle
Year:2002
Periodical:Marchés tropicaux et méditerranéens
Volume:57
Issue:2955
Pages:1363-1414
Language:French
Geographic term:Gabon
Subjects:political conditions
economic development
economic policy
Abstract:Le Gabon est l'un des pays les plus riches du continent africain et un pays stable, qui bénéficie d'un soutien extérieur quasi général. Mais il doit diversifier son économie. La rente minière due au pétrole et au manganèse doit céder la place à une valorisation de l'agriculture. Un nouveau gouvernement d'ouverture a été formé début 2002, comprenant quatre opposants. Les principaux leitmotivs de la nouvelle équipe sont la refondation de l'État et la lutte contre la pauvreté. Le décollage économique ne pourra se réaliser qu'avec la libération des énergies et le retour de la confiance, qui passe, à son tour, par le politique. Ce dossier spécial comporte des interviews du Premier ministre, Jean-François Ntoutoume Emane, du Père Paul Mba Abessole, opposant historique au président Omar Bongo et entré au gouvernement en janvier 2002 en tant que ministre d'État aux droits de l'homme, de Pierre Reteno N'Diaye, directeur général délégué de Shell Gabon, de Francis Rougier, directeur général de l'exploitation forestière du même nom, de Pierre Claver Maganga Moussavou, ministre de l'Agriculture, de l'Élevage et du Développement durable. Divers aspects de l'économie sont considérés. Les entrepreneurs et les banques attendent la sortie de la loi de finances rectificatives de juillet 2002. Pour ce qui concerne les privatisations, depuis 1996, seules cinq entreprises ont été privatisées. Le capital de Gabon Télécom devrait être ouvert au secteur privé d'ici la fin de 2002. La recherche de nouvelles réserves pétrolières se poursuit, et l'ultra-profond suscite des espérances. Une alternative au tarissement des recettes pétrolières pourrait être le développement du secteur forestier: opérateurs comme pouvoirs publics ont misé sur la valorisation et la gestion durable de la ressource. Le Gabon tente de relancer les cultures du café, du cacao, de l'hévéa, et de développer les cultures vivrières et maraîchères. La diversification passe aussi par la pêche et le tourisme.
Views

Cover