Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Les nouveaux mercenaires ou la privatisation du maintien de la paix
Author:Daniel, Jean-Philippe
Year:2002
Periodical:Géopolitique africaine
Issue:5
Pages:223-235
Language:French
Geographic term:Subsaharan Africa
Subjects:UN
mercenaries
peacekeeping forces
Abstract:En septembre 2000, le rapport Brahimi, qui dresse un bilan des activités de l'ONU dans le domaine de la paix et de la sécurité, fut salué par le sommet de l'ONU comme un travail ambitieux, débouchant sur des recommendations courageuses. Cependant, à la lumière de l'étude des opérations de l'ONU en Afrique subsaharienne, plusieurs observateurs critiquent les propositions du rapport Brahimi et suggèrent, dans le cadre de la réforme de l'ONU, de privatiser les opérations de maintien de la paix (OMP). La réalité du mercenariat entrepreneurial n'est guère appréciée par l'ONU. Mais le développement, depuis une dizaine d'années, des 'Private security providers' (PSP), ainsi que les succès rencontrés par ces acteurs privés dans la gestion de situations conflictuelles autorisent à suggérer d'y avoir recours, tout comme l'ont déjà fait des entreprises et des États au sud du Sahara. L'auteur du présent article analyse les interventions de l'ONU en Afrique depuis la chute du mur de Berlin, l'évolution des conflits ainsi que l'émergence des PSP, afin de pouvoir distinguer les principaux avantages du mercenariat entrepreneurial. Ensuite, il détermine en confrontant les principales conclusions du rapport Brahimi à l'évolution de l'action des PSP et de leurs clients, dans quelle mesure, et à quelles conditions, la privatisation des OMP pourrait constituer une solution au dilemme actuel de l'ONU. Réf. [Résumé ASC Leiden]
Views