Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Un chef-d'oeuvre inédit de l'orfèvrerie éthiopienne: la croix du Roi des Rois Yost'os Tsähay-Säggäd (1711-1716)
Author:Mercier, JacquesISNI
Year:2003
Periodical:Annales d'Éthiopie
Volume:19
Pages:265-291
Language:French
Geographic term:Ethiopia
Subjects:religious art
visual arts
metal arts
Abstract:Au début du 18e siècle, les peintres éthiopiens développèrent un nouveau style et de nouvelles iconographies dont le succès est attesté par l'accroissement constaté de la production d'enluminures. Le nouveau style, appelé 'néogondarien', caractérisé par son nouveau naturalisme, est encore en vigueur aujourd'hui. On a peu accordé d'attention aux autres types d'objets liturgiques, or l'art des croix se renouvela à cette époque: les orfèvres se mirent à graver des figures sur leurs croix, rompant ainsi avec le siècle antérieur amateurs de surfaces nues. On peut se demander si les gravures participent de la révolution stylistique néogondarienne, et si les orfèvres assimilèrent la nouvelle iconographie christique ou s'ils développèrent un répertoire spécifique. La croix de Yost'os présentée dans cet article est une précieuse source d'information sur l'histoire de la gravure et plus généralement de l'art à cette époque. Elle a été photographiée au Choa dans le cadre du projet 'Sauvegarde des trésors de l'Église orthodoxe éthiopienne', commandité par les Régions Amhara et Tigray, et financé par l'Union européenne. L'auteur confronte ses compositions aux iconographies gondariennes et à l'imagerie jésuite. L'iconographie de la Passion y a une place importante. Cette croix montre que le style dans lequel les dessinateurs-graveurs avaient élaboré un répertoire personnel et interprété l'imagerie jésuite participait pleinement de la mutation néogondarienne. Bibliogr., notes, réf. [Résumé ASC Leiden]
Views