Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:La diaspora burkinabé en Côte d'Ivoire: trajectoire historique, recomposition des dynamiques migratoires et rapport avec le pays d'origine
Author:Zongo, MahamadouISNI
Year:2003
Periodical:African Sociological Review (ISSN 1027-4332)
Volume:7
Issue:2
Pages:58-72
Language:French
Notes:biblio. refs.
Geographic terms:Burkina Faso
Ivory Coast - Côte d'Ivoire
West Africa
Subjects:immigrants
Burkinabe
return migration
labour migration
sociology
Political crisis
Social crisis
Forced migration
social history
External link:https://www.jstor.org/stable/43657703
Abstract:Depuis la tentative de coup d'État de septembre 2002 en Côte d'Ivoire, et à la suite des accusations portées par les hautes autorités ivoiriennes contre le Burkina Faso, la situation des Burkinabés en Côte d'Ivoire s'est considérablement dégradée. De nombreux Burkinabés ont dû retourner dans leur pays d'origine. Cet article s'interroge tout d'abord sur la formation et l'implantation de la communauté burkinabé en Côte d'Ivoire et la dynamique migratoire enclenchée dans la période coloniale, puis sur les rapports qu'entretiennent les Burkinabés de l'extérieur - vivant en milieu rural - avec leur pays d'origine. Les immigrés burkinabés ont dans l'ensemble su résister à la crise qui a commencé à la fin de la décennie 1970. Cependant, l'adoption en 1998 de la loi foncière, qui exclut les non-Ivoiriens de la propriété foncière, a conduit certains Burkinabés à prospecter au Burkina Faso pour anticiper et préparer des possibilités de repli en cas de dégradation de la situation. Mais, à l'occasion des visites au village natal, les migrants investissaient très peu dans des activités rémunératrices. Le 'retour' au pays demande beaucoup d'efforts d'adaptation et fait découvrir leur altérité aux anciens migrants. Des associations, créées sur la base du lieu de provenance, permettent de surmonter les premières difficultés. Selon cet article, la crise aura des effets structurants sur les rapports que les Burkinabés de Côte d'Ivoire entretiennent aussi bien avec le pays d'accueil qu'avec le pays d'origine; mais les choix d'investissement seront fortement déterminés par les initiatives politiques que chacun des deux pays adoptera à l'issue de la crise. Notes, réf. (Paru aussi dans: Politique africaine, no. 90 (2003), p. 58-72.) [Résumé ASC Leiden]
Views

Cover