Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Comparaison des effets de réponse budgétaire de l'allégement de la dette: une application aux PPTE africains
Authors:Cassimon, DannyISNI
Van Campenhout, BjornISNI
Year:2007
Periodical:Afrique contemporaine
Issue:223-224
Pages:35-60
Language:French
Geographic term:Africa
Subjects:development cooperation
debt relief
public finance
Abstract:Dans le cadre des efforts entrepris par la communauté des bailleurs de fonds internationaux pour accroître l'aide à l'Afrique, un allégement substantiel de la dette a été accordé au cours des dernières années à travers l'Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE) et son successeur, l'Initiative multilatérale d'allégement de la dette (IADM). Le présent article tente d'évaluer, pour un échantillon de 24 pays africains arrivés au moins au stade du point de décision dans le cadre de l'Initiative PPTE, jusqu'à quel point cet allégement de la dette a pu dégager un espace financier dans les budgets des pays bénéficiaires, et quels en ont été, en moyenne, les effets réels de réponse budgétaire par rapport aux autres types d'aide. Il s'agit de: Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Tchad, RDC, Éthiopie, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Mozambique, Niger, Rwanda, São Tome e Principe, Sénégal, Sierra Leone, Tanzanie, Ouganda et Zambie. En s'inspirant de la littérature sur la réponse budgétaire, les auteurs modélisent le comportement des finances publiques à l'aide d'un système d'équations structurelles, et estiment les paramètres de la forme réduite dans un cadre d'autorégression vectorielle (ARV). De manière générale, ils n'ont pas pu trouver de preuves étayant le fait inquiétant que l'allégement de la dette pourrait ne provoquer aucune réponse budgétaire, ou alors qu'il la pervertirait. En moyenne, l'allégement de la dette affecte le comportement des finances publiques de la façon souhaitée, avec des effets assez semblables à ceux de son plus direct substitut, les subventions aux programmes. Bibliogr., notes, réf., rés. en français (p. 9) et en anglais (p. 19). [Résumé extrait de la revue]
Views
Cover