Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Pérennité de l'esclavage? Travail et dépendance personnelle en Afrique de l'Ouest
Author:Viti, FabioISNI
Year:2009
Periodical:Africa: rivista trimestrale di studi e documentazione
Volume:64
Issue:1-2
Pages:42-69
Language:French
Geographic term:West Africa
Subjects:labour
labour relations
social relations
Link:https://www.jstor.org/stable/25734541
Abstract:Le présent article est fondé sur des données touchant l'Afrique de l'Ouest. On constate en Afrique contemporaine la permanence et la continuité de rapports de dépendance personnelle (plutôt que de dépendance matérielle). Il existe un lien étroit entre 'appartenance' - comme à un groupe de parenté ou à une communauté locale - et 'dépendance', qui sont les garanties de sécurité et de protection. Une telle situation ne peut qu'influencer la nature du travail et de ses représentations. L'article propose une description du travail communal précolonial, du travail forcé à l'époque coloniale, et du travail à l'époque contemporaine. Il constate l'échec de l'introduction du travail salarié libre. Les formes de travail non salarié concernent plutôt les activités agricoles. L'absence de travail salarié ne produit pas davantage de liberté, mais reproduit et renouvelle plutôt la dépendance personnelle, c'est à dire directe, de type pré-moderne ou pré-industriel. Il existe, de plus, des modalités de service gratuit 'volontaire', comme chez les 'talibé' au Sénégal. Cependant, les nombreuses formes de travail totalement ou partiellement non rémunéré ne devraient pas être considérées comme de l''esclavage', car la notion de 'propriété' y est absente. Il faudrait donc éviter d'employer dans de tels cas le terme d''esclavage', car ce qui est en cause est la permanence et la continuité des rapports de dépendance personnelle, qui se conjuguent à un état de crise économique généralisée et prolongée, avec des effets de 'perversion' du lien social. L'analyse devrait être orientée vers les mécanismes modernes d'exploitation, de l'extraction de la valeur qui attribuent aux périphéries africaines de l'économie mondialisée un rôle subalterne de réserve de main d'oeuvre ou de décharge des pays du Nord. Bibliogr., notes, réf., rés. en italien et en anglais. [Résumé ASC Leiden]
Views

Cover