Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Le rêve de Largeau, pacifier et développer l'est du Tchad
Author:Favre, JohanneISNI
Year:2009
Periodical:Afrique contemporaine
Issue:232
Pages:115-132
Language:French
Geographic term:Chad
Subjects:development cooperation
peacekeeping operations
foreign intervention
regional security
UN
State collapse
Abstract:Le présent article s'interroge sur l'incapacité de l'intervention internationale à apporter la paix et la sécurité dans l'est du Tchad. Tenir compte de l'histoire de ce pays contribuerait à éclairer les pratiques politiques de l'actuel régime et à éviter des interprétations déformées par une vision occidentale de la situation et des priorités. La présence des acteurs internationaux se justifie dans l'est du Tchad par des fragilités qui marquent le territoire depuis des décennies: dégradation environnementale, insécurité alimentaire, violence récurrente. Mais c'est une crise humanitaire aiguë, résultant des conséquences de la guerre au Darfour voisin et d'un blocage politique interne, qui frappe désormais la région. De nos jours, l'État tchadien consent à abandonner aux acteurs internationaux ses fonctions régaliennes d'assurer la sécurité intérieure ou rendre la justice. L'intervention multiforme de la communauté internationale permet plutôt au régime de se consacrer à la guerre, en continuité des pratiques politiques des empires précoloniaux de la région. Le paradoxe de l'action internationale est qu'elle n'apporte pas de solutions aux faiblesses et à l'instabilité locales: l'installation des camps de réfugiés en milieu sahélien accroît la pression sur l'environnement; l'aide alimentaire enferme la région dans la dépendance; les interventions militaires ne viennent pas à bout de l'insécurité. La pérennisation de la présence internationale exacerbe les fragilités régionales: elle contribue à la démission de l'État, à la perpétuation de la guerre et au rejet de l'Occident. Bibliogr., notes, réf., rés. en français (p. 11) et en anglais (p. 17). [Résumé extrait de la revue, adapté]
Views