Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Birahima, Faustin, Johnny et les autres: l'enfant terrible à l'école de l'enfant soldat
Author:Le Quellec Cottier, ChristineISNI
Year:2012
Periodical:Éthiopiques: revue socialiste de culture négro-africaine (ISSN 0850-2005)
Issue:89
Pages:93-106
Language:French
Geographic term:Africa
Subjects:child soldiers
orphans
novels
Abstract:Trois romans contemporains d'Afrique noire francophone dont les narrateurs sont des enfants soldat sont passés en revue: 1. 'Allah n'est pas obligé' par Ahmadou Kourouma (2000); 2. 'L'Aîné des orphelins' par Tierno Monenembo (2000); et 3. 'Johnny chien méchant' d'Emmanuel Dongala (2002). Le premier est situé au Libéria, le deuxième au Rwanda, et le dernier au Congo. Les romans 'racontent l'enfance' grâce à des narrateurs qui ont entre dix et quinze ans. Mais ce qu'ils racontent est en soi un paradoxe, puisque leurs expériences ne devraient objectivement pas appartenir à l'enfance: celles de la guerre civile, de la violence, du génocide. En effet, tous les narrateurs sont des orphelins, soit une figure récurrente des contes de la tradition orale. L'orphelin est un enfant qui va tenter de retrouver une place 'stable' au sein du groupe social. Il peut être mal-aimé, maltraité, courageux, dévoué. De fait, il traverse des épreuves afin de retrouver un équilibre ou rétablir une justice. Il s'agit d'une figure positive qui crée de l'empathie. Les trois narrateurs des romans appartiennent à cette catégorie. Ces romans semblent foncièrement pessimistes, mais chacun donne cependant voix à un de ces enfants-terribles. Notes, réf. [Résumé ASC Leiden]
Views