Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home African Women Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Dissertation / thesis Dissertation / thesis
Title:Hors-jeu dans le football féminin au Sénégal: genre, Islam et politique du corps
Author:Packer, Beth
Year:2019
Language:French
Type of thesis:PhD thesis
City of publisher:Paris
Publisher:École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS)
Geographic term:Senegal
Subjects:women
gender
football
sports
homosexuality
Islam
dissertations (form)
External link:https://www.theses.fr/2019EHES0036
Abstract:Depuis le début du 21ème siècle le football féminin s'est développé dans les quartiers populaires des grandes villes sénégalaises comme l'un des rares espaces culturels où les femmes transgressent ouvertement les normes esthétiques de féminité dans l'espace public. Contrairement à d'autres sports féminins tels que le basketball qui est aujourd'hui largement célébré comme lieu de sociabilité d'une féminité sportive, les footballeuses refusent fermement la féminisation de leur sport. Ces femmes signalent leur appartenance à cette pratique, sur et en dehors du terrain, en adoptant une manière d'être qui brouille la distinction entre homme et femme. Leur apparence déroge aux multiples configurations de pouvoir observées habituellement (genre, classe, sexualité, religiosité, colonialisme, nationalisme, néolibéralisme, etc.) bien qu'elles ne soient identifiées que comme lesbiennes dans l'opinion publique. Dans le contexte actuel où l'homophobie se renforce et est soutenue par l'État sénégalais et par les acteurs religieux, ce rapprochement du football féminin avec l'homosexualité entraine une stigmatisation qui est non seulement ostracisante mais peut même être dangereuse pour ces femmes.Les footballeuses acceptent souvent la souffrance sociale qui découle de leur stigmatisation, de la même manière que leur souffrance physique sur le terrain, c'est-à-dire comme partie intégrante de l'expérience du football féminin. Pour donner du sens à leur expérience, ces footballeuses s'appuient sur les grammaires morales de la tradition Sufi et du sport, qui toutes deux valorisent la souffrance comme condition sine qua non de l'amélioration de l'individu. Du point de vue des footballeuses ce travail éthique ferait d'elles non seulement de meilleures joueuses mais aussi des musulmanes plus vertueuses.
Views